Utopies joyeuses et poétiques, visions futuristes renversantes, ou évocations apocalyptiques du monde, la mode nous offre depuis toujours grâce à ses créateurs des représentations aussi captivantes qu’indispensables du futur à travers les vêtements.

La Direction Générale de la Création Artistique du ministère de la Culture, toujours attentive à l’émergence et la création, soutient activement les jeunes marques de mode (respectueuses de l’environnement) dans leur projet numérique, outil indispensable pour exister aujourd’hui.

Être à l’avant-garde aujourd’hui s’avère plus complexe. La crise sanitaire, qui a frappé durement toute l’industrie du textile et du luxe, a poussé ses acteurs à trouver de nouvelles solutions pour s’adapter.

Le meilleur exemple reste la solidarité exceptionnelle de toute une filière à l’arrêt pendant le confinement et qui s’est mise en marche pour fournir des masques en tissus aux Français. Cet élan solidaire a prouvé que la fabrication française est toujours promise à un grand avenir et je salue vivement tous ces incroyables efforts fournis.

La styliste autrichienne Anna-Barbara Aumüller, soucieuse de montrer les savoir-faire uniques des artisans français, propose une lecture exaltante de la Mode au futur au travers cette exposition au Musée de Bourgoin-Jallieu, aux portes de Lyon, gardien de la mémoire de l’industrie textile en Auvergne-Rhône-Alpes. Entre héritages précieux du passé, innovations écologiques et mode connectée, le futur s’annonce passionnant.

Je souhaite à tous les visiteurs de faire de très belles découvertes

Sylviane Tarsot-Gillery,

Directrice générale de la création artistique

du Ministère de la culture

attachée au cabinet de madame la ministre Roselyne-Bachelot-Narquin