La mode est le propre du recommencement, la création est l’idée neuve originelle, la mode si elle doit se réinventer doit redonner à la création sa surface et son temps d’expression. Cette création va passer par des biais nouveaux, des modes nouveaux de consommation et de production. 

Au final, si la mode tant décriée en est là aujourd’hui, il s’agit juste de bon sens pour comprendre ce qui l’a tirée vers un abysse durant les deux dernières décennies, une course au prix le plus bas, abimant sa durabilité, mais aussi détruisant au passage son environnement. 

Prenons du recul, prenons le temps de réfléchir à nos choix. Laissons à la mode le temps de revenir à son origine la création et le besoin d’expression. Rendons là encore plus engagée, et pleine de sens. 

Les jeunes générations ont cette soif d’engagement et de révolte, laissons-les revendiquer ce qui plus tard assurera leur futur.  

Mode et Futur sont donc intimement liés, cette fois pour notre bien à tous. 

 

 

Frédéric Maus Président des salons who’s Next – Impact – Première Classe